FLIP / APLM «Les Ports Locaux Europeens : Quelle place dans la politique maritime européenne ?  

L'événement a été organisé à Bruxelles en vue de rehausser le profil des petites et moyennes entreprises dans les ports nouvelles politiques de l'UE et les ports maritimes. Avec un nouveau cadre stratégique pour le développement de ports locaux émergents dans les domaines des énergies renouvelables marines énergies et maritime à courte distance, locales et les ports régionaux besoin de sentir qu'ils ont eux aussi une place dans ce nouveau cadre politique au niveau européen. Le transport maritime a un potentiel important pour stimuler le développement économique et offrir des alternatives durables au transport routier de marchandises. Cependant, l'atelier a entendu que le cadre réglementaire européen est en constante évolution et à la directive les émissions de soufre entrée en vigueur en Janvier 2015, ce est une multiplicité croissante des normes qui se compromettre l'avenir des petites et moyennes ports de taille et leurs parties prenantes de la logistique. Comme le Cadre pluriannuel pour la période 2014-2020 est en cours de finalisation, les ports locaux appelés à la Commission pour une meilleure reconnaissance de la structurels et des fonds d'investissement, le Fonds pour l'interconnexion en Europe et de la pêche maritime émergents et trouve. Les ports ont appelé la Commission européenne à donner une plus grande voix collectives dans l'élaboration des futures politiques qui les concernent ainsi que les grands ports. L'atelier a examiné le délicat équilibre entre la réglementation environnementale et la viabilité financière. L'atelier a été fermé avec la présentation d'un projet de mémorandum des petites et moyennes entreprises ports d'être mieux reconnus au cours futurs développements politiques au niveau de l'UE.