Gestion de l'utilisation d'eau douce dans les ports de la Manche



Le Port de Newhaven dans le cadre de sa planification se concentre sur son utilisation d'eau douce dans le port. Dans le cadre des efforts des ports FLIP visant à promouvoir l'efficience des ressources, le port de Newhaven est à la recherche d'une meilleur utilisation de l'eau douce dans ses différentes activités. L'un des principaux débouché pour les ports est de réduire la consommation des ressources comme un moyen de faire des économies de coûts et d'embrasser l'économie circulaire. La compétitivité des ports à plus long terme bénéficiera d'une utilisation plus efficace des ressources naturelles grâce à des initiatives futures qui pourront réduire le gaspillage, améliorer les modes de consommation et promouvoir l'utilisation de petites sources d'énergie renouvelables sur le ports ce qui peut réduira l'empreinte carbone des ports deptite et moyenne taille.  L'étude de l'eau douce Newhaven qui a été lancé en Novembre l'année dernière a cherché à évaluer les habitudes de consommation  d'eau dans le port et de faire des recommandations susceptibles d'améliorer les modes de consommation, réduire les fuites et le gaspillage. Les conclusions de l'étude sont surveillées de près par les ports Du Tréport et de Fecamps qui partager une industrie de pêche de taille similaire et ont développement de l'offshore base d' énergies renouvelables pour soutenir la construction, l'exploitation et de maintancce du secteur des énergies renouvelables en mer.

Les résultats provisoires de l'étude etait présenté lors d'un atelier de planification à Brighton le 10 Décembre 2014.